jeudi 8 octobre 2015

 

Chienne de vie.

Parce que 5 ans, c'est trop tôt pour mourir quand on est un boxer en pleine forme.

Fifty - notre hippie chien qui aimait tout le monde et voyait en chaque visiteur un copain potentiel et sur un malentendu, ça pouvait marcher, des genoux accueillants pour des câlins sans fin - s'en est allé gambader vers de plus vertes prairies.

Trés, trop, brutalement, et j'en suis sonnée.

 

FIFTY

 

 

 

 

 

Posté par Emma_MA à 17:29 - Commentaires [19] - Permalien [#]


vendredi 2 octobre 2015

Les livres du vendredi

 

41HXFYrf1KLAvertissement, se plonger dans ce thriller, c'est comme embarquer sur un wagon des montagnes russes.

Donc, allergiques des lectures à sensations fortes, abstenez-vous. Les autres, précipitez-vous sur ce livre! Ce roman m'a donné la nausée (rien que la couverture est horrible), m'a fait frémir, de battre mon coeur s'est arrêté, plusieurs fois. C'est donc une parfaite réussite d'un bout à l'autre. Une ambiance des plus glauques et même insoutenable, j'ai dû interrompre ma lecture parfois mais pas longtemps, tant on a hâte d'aller au bout de cette histoire. Un manoir paumé dans la campagne anglaise, une famille prise en otage, un serial killer qui semble récidiver... Je ne veux pas en dire plus, juste que bout à l'autre de ce roman, on est balloté par l'auteur, jusqu'au dénouement qu'on n'a pas vu venir!

Excellent, vraiment!

 

 

 

 

51aZGh0QsELJe vous le dis tout de suite, ce livre a recueilli de nombreuses critiques positives, c'est même pour cela que je l'ai lu. Seulement voilà, moi, je suis passée à côté. Je l'ai trouvé ennuyeux, l'histoire me parait tirée par les cheveux, et l'écriture est précieuse et alambiquée.

Ce roman est composé par une conversation par mail entre un écrivain à succés, il a obtenu un Goncourt mais n'écrit plus, et une de ses lectrices qui au début du livre lui envoie son manuscrit afin qu'il lui donne son avis. Je n'arrive pas à savoir lequel des deux personnages m'a le plus agacée, on ne peut pas croire une seconde que deux personnes correspondent ainsi, en écrivant de cette façon, genre je m'écoute écrire :-)

C'est sans doute une belle histoire, ça dégouline de bons sentiments, c'est un peu mièvre tout de même. Bref c'est vous qui voyez!

 

 

 

Posté par Emma_MA à 08:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 1 octobre 2015

Miroir, mon beau miroir

 

J'aime m'entourer d'objets du passé imparfaits, j'aime leurs cicatrices, leurs défauts qui soulignent leur âge et leur donne tout leur charme. Chacun d'eux raconte une histoire pour peu qu'on se donne le temps de les observer.

Je ne les restaure jamais, quel qu'en soit l'état, je me contente juste de les nettoyer.

 

miroir

Posté par Emma_MA à 14:09 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

jeudi 24 septembre 2015

Day Mood

 

Il y a des jours où on paresserait bien un peu plus...

 

gris-a

gris-b

gris-c

 

Bon jeudi!

 

 

 

Posté par Emma_MA à 08:07 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 22 septembre 2015

Bulletin météo du dernier jour de l'été

 

La couleur du ciel normand aujourd'hui m'a inspirée...

 

drapgrisNF

drapgrisNF-a

drapgrisNF-b

 

...mais pas de déprime, le beau temps revient bientôt, et le bleu reprendra le dessus.

 

lesdrapsbleus-a

lesbleus-a

lesbleus-c

 

 

Posté par Emma_MA à 16:39 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 21 septembre 2015

Sous le soleil normand, exactement

 

Deauville, fin de l'été 2015

 

deauville-a

deauville-b

deauville-c

deauville-d

deauville-e

Posté par Emma_MA à 08:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

La Cantine, Deauville

Je l'ai déjà dit ici, bien manger à prix correct à Deauville relève de la gageure, c'est même quasi impossible, beaucoup de restaurateurs se contentent se surfer sur la vague du tourisme et n'en ont pas grand chose à faire de la qualité, alors que la campagne normande aux environs regorgent de produits de qualité. Généralement on s'abstient d'y déjeuner, aprés quelques mauvaises expériences...le croque-monsieur de chez Dupont avec un T (le salon de thé le plus connu de Dauville) qui sort direct de chez Métro, et pire encore, qui vous est servi bien glacé à coeur... Ou bien ailleurs la brochette à 25€  servi dans un resto trés snob où la table est mise sur un chemin de table en papier découpé à la va-vite, je suis chatouilleuse sur le linge de table, je ne sais pas pourquoi :-)

Mais nous avons enfin trouvé l'adresse idéale, qui nous a fait changer d'avis!

Nous avons testé La Cantine, une brasserie à la décoration trés agréable, certes plus new-yorkaise que normande. La carte présente des plats simples mais réalisés avec des ingredients de qualité, les prix sont deauvillais forcément mais sans abus, le burger normand est à 17,90€, le dessert à 7,90€. Un menu en semaine est aux alentours de 20 €. Le service est charmant et rapide, il n'y a rien à redire!

Nous avons bien aimé l'ambiance un peu pub anglais (fish 'n' chips délicieux!), la clientèle est variée, et on peut y déjeuner assez tard. Mention spéciale pour la profiterole géante framboise/chocolat blanc.

 

cantine-a

cantine-b

cantine-c

cantine-f

cantine-d

 

cantine-e

cantine-g

cantine-h

 

La Cantine

90, rue Eugène Colas

14800 Deauville

 

Posté par Emma_MA à 08:27 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 17 septembre 2015

La fin de l'été

 

* Profiter encore un peu de l'agapanthe, même défleurie *

 

agapanthe-a

agapanthe-b

agapanthe-c

Posté par Emma_MA à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

mercredi 16 septembre 2015

Tomates séchées/confites à l'huile d'olive

 

~Mettre l'été en bocal ~

 

tomatesb

tomatesc

 

*Tomates confites à l'huile d'olive*

tomates

huile d'olive (la quantité va dépendre de la hauteur du bocal)

sucre, sel, poivre, ail, herbes (thym, romarin, basilic...)

* préchauffer le four à 140°

* laver les tomates, les couper en quartier. Les disposer sur une plaque, saupoudrer de sel, poivre, une pincée de sucre, du thym, du romarin, de l'ail émincé et finir par un filet d'huile d'olive

* cuire 1h30

* sortir du four, disposer les quartiers de tomates dans un pot à couvercle. Récupérer la plaque de cuisson, y verser un peu d'huile d'olive, avec une cuillère en bois racler les sucs de cuisson, verser dans le pot. Complèter avec de l'huile à niveau, ajouter si on souhaite quelques feuilles de basilic , une branche de thym.

Conserver au frigo, on peut utiliser les tomates bien sûr, mais aussi l'huile pour assaissonner des pâtes par exemple.

 

tomatesa

Posté par Emma_MA à 12:18 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 13 septembre 2015

Un membre permanent de la famille, de Russel Banks

indexEn 12 nouvelles, Russel Banks fait le tour de la middle class américaine . Chaque nouvelle est une tranche de vie d'un homme ou d'une femme ordinaire, confronté à la solitude, la pauvreté, l'ennui ou aux illusions perdues.

Un homme qui a été greffé du coeur d'un autre est contacté par la veuve de celui-ci juste pour entendre battre le coeur de son mari une dernière fois, une femme qui vient de perdre son mari et qui se voit remettre les cendres d'un autre mais qui découvre avec étonnement et distance que finalement ce n'est pas plus mal ainsi, un homme qui est invité à la fête de Noël de son ex femme remariée...Tous les personnages de Banks sont sur le fil du rasoir, il suffirait de peu qu'ils basculent en marge de la société, ils oscillent sous nos yeux et jusqu'à la dernière phrase on ne sait de quel côté ils ont décidé, ou bien est ce la société qui choisit pour eux?, de glisser. Est-on réellement maître de son destin ou soumis à une sorte de fatalité? C'est aussi une reflexion sur la solitude des êtres finalement, même entourés de nombreuses personnes, ils sont seuls. Un peu comme l'ultra-moderne solitude que chante Souchon.

J'ai aimé ce livre, mais le format nouvelles ne me convient pas, je n'ai pas le temps de m'attacher aux personnages, et j'ai un peu de mal à plonger dans la nouvelle suivante, d'autant qu'elles sont assez courtes. A la fin de ma lecture, j'ai le sentiment d'avoir été emportée dans un tourbillon, trop rapide pour moi pour fixer mes impressions. 

Posté par Emma_MA à 16:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :