jeudi 24 décembre 2015

 

Pour ce Noël, je vous souhaite:

 

*

1) de l'amour

2) de l'amour et de l'amour

3) de l'amour, de l'amour et de l'amour

toujours

et

encore

plus

 

c84038724345d65b3ea035625864f21b

(image Pinterest)

 

Joyeux NoËL à tous et toutes,

une pensée particulière à ceux à qui il manquera un être cher ce soir,

ou qui seront seuls en cette période de fête.

 

 

 

Posté par Emma_MA à 12:05 - Commentaires [12] - Permalien [#]


mercredi 16 décembre 2015

En lui, la force est.

 

yoda

Posté par Emma_MA à 10:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 10 décembre 2015

Coffee time

 

Café?

 

cafe

 

cafe-a

 

Posté par Emma_MA à 09:42 - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 9 décembre 2015

DIY: diffuseur huiles essentielles

 

Pour parfumer votre intérieur, un diffuseur à tiges, facile à faire soi-même et qui coûte presque trois fois rien!

- un contenant + tiges récupérés et soigneusement lavés et séchés

- remplir à moitié le contenant avec de l'alcool à 70°

- ajouter les huiles essentielles de votre choix: par exemple, tea tree et pin pour parfumer les toilettes, lavande ou citron pour la salle de bain ou la buanderie, environ 30 gouttes de chaque HE.

HE tea tree: anti-bactérienne

HE pin: antiseptique pulmonaire

(source: Aroma Zone)

 

diffuseur-c

diffuseur-a

diffuseur-b

 

Il faut attendre environ 24h pour que les tiges diffusent correctementle parfum, et on peut adapter la quantité de gouttes d'HE, à ce moment là. Mieux vaut en mettre moins au début, puis en rajouter éventuellement, qu'avoir une odeur trop forte et entêtante.

 

 

 

Posté par Emma_MA à 15:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

mardi 8 décembre 2015

La mer, l'hiver

 

La mer du Nord en hiver
Sortait ses éléphants gris vert
Des Adamo passaient bien couverts
Donnant à la plage son caractère
Naïf et sincère

Alain Souchon - Je chante un baiser -

 

Ce n'était pas la mer du Nord mais la Manche, un dimanche sur la plage de Deauville, en hiver.

deauville-a

deauville-b

deauville-c

deauville-d

deauville-e

Posté par Emma_MA à 13:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 2 décembre 2015

La ménagère 2.0

 

Lectrice chérie, mon amie, ma soeur, tu ne le sais pas encore mais je vais révolutionner ta vie de ménagère, avec juste ce petit billet. Si, si, comme je te le dis, tu me remercieras plus tard.

Depuis quelque temps, je m'interroge sur mon rapport au ménage. Je peux m'interroger des heures, voire des jours (ma santé mentale se porte bien, merci de t'en soucier) sur l'emplacement exact d'un objet, celui qui le mettra en valeur, celui qui me procurera du plaisir à chaque fois que mes yeux se poseront dessus, celui qui permet à l'objet de vivre en bonne intelligence avec ses voisins, de se mettre mutuellement en valeur. Là, tu te poses quelques questions, mais au fond, tu vois bien ce que je veux dire, on est (presque) toutes pareilles. Bref, l'emplacement exact, ok, mais côté ménage, je ne suis pas vraiment maniaque, je n'ai pas la phobie des microbes, et entre faire la poussière ou lire un livre, mon choix est vite fait.

Bref. Je suis partie d'un constat de base: je n'aime pas vraiment faire le ménage mais j'ai besoin pour mon équilibre de vivre dans un environnement rangé et propre. Pour cela, j'ai donc entamé des recherches deci delà, par ci, par là. Et j'ai découvert le livre de Dominique Loreau:

livre

 

Dans ce livre, Dominique Loreau (expatriée au Japon depuis une vingtaine d'années) explique la relation existante entre le fait de nettoyer son intérieur, son cadre de vie, et le fait d'ordonner ses pensées, et d'accéder à une vie finalement plus zen, en se débarrassant du superflu, en se simplifiant les tâches ménagères tout en prenant du plaisir à les faire. Oui, je sais, c'est fou mais c'est vrai. Dominique Loreau a écrit plusieurs livres, autour du thème du désencombrement, je n'adhère pas à toutes ses idées ( je vous parle bientôt des autres livres) mais en ce qui concerne cet ouvrage là, je n'en retirerai pas une virgule. Même s'il faut évidemment tenir compte de l'influence de la culture japonaise sur l'auteur, assez différente de notre façon occidentale de concevoir les choses, ou les différences entre les intérieurs japonais et les nôtres.

 

** 1° PRINCIPE **

Dans son livre, l'auteur commence par nous conseiller de nous débarrasser de tous nos produits d'entretien, finalement superflus, pour revenir à des produits basiques: eau chaude, vinaigre blanc, savon noir, bicarbonate, huiles essentielles. Et des microfibres, lavables et réutilisables.

J'ai fait l'inventaire chez moi, et j'ai été affolée par le nombre de produits que je peux avoir: nettoyants cuisine, salle de bain, wc, sols, vitres, dépoussiérants, cires, pshitt à tout: vitres, désinfectant, nettoyant, anti-calcaire etc... Et finalement, je pense toujours autant de temps à faire le ménage. Donc, c'est décidé, on change tout et on fait plus avec moins.

 

** 2° PRINCIPE **

 

La véritable innovation du bouquin, celle qui va révolutionner ta vie, c'est l'utilisation de ce plumeau, l'accessoire indispensable aux japonaises, le HATAKI.

Ne rêve pas, le hataki n'est pas la fée Clochette, il ne fera pas le ménage à ta place. Mais il te simplifiera la vie, c'est déjà ça, non?

Le hataki, c'est une sorte de longue baguette en bambou d'une quarantaine de cms, au bout de laquelle se trouvent des bandes de tissus (du coton, je suppose). On passe cet objet partout: objets, étagères, mais aussi murs, plinthes. Cela soulève la poussière, qui tombe au sol, et qu'on balaie par la suite. A la différence des autres plumeaux  dont ceux en matière pelucheuse, le hataki ne s'accroche pas et ne laisse pas de peluches.

Et en plus, un hataki qui s'agite partout, c'est le KI qui circule à a fond, et ça c'est trés feng-shui!

 

« C’est ainsi que commence la journée de travail. Par la chasse à la poussière. On ouvre la fenêtre et on passe la hataki sur toutes les surfaces de la maison y compris les plinthes, les angles de plafond, le dessus des livres…  Une fois que la poussière se dépose au sol, on balaie après y avoir déposé des feuilles de thé vert de la veille ou des morceaux de papier journal humidifiés. Ces débris ramassent toutes les poussières qui sont au sol. (…) Selon la tradition japonaise, cet objet brasse le ki, le rafraîchit, toutes les mauvaises influences sont chassées. »

 

menage-a

 

** 3° PRINCIPE **

On se simplifie la vie, on passe moins de temps à nettoyer mais on le fait plus régulièrement, on regroupe tous les outils necessaires qu'on fait suivre de pièce en pièce, et on fait de ce moment quotidien un moment agréable, voire même un exercice physique bon pour notre corps (là, je ne te cache pas que je doute) mais en rationalisant nos mouvements pour davantage d'efficacité en un minimum de temps ( productivité japonaise, ce n'est pas un vain mot, se rapporter aux 5 S japonais)

 

 

menage-b

 

En résumé, si tu n'aimes pas du tout faire le ménage, si tu as une femme de ménage ou un mari dévoué, si c'est une réelle corvée pour toi et que tu n'as pas envie d'insuffler un peu de positif dans ce pensum, il n'y a pas de miracle, tu n'aimeras toujours pas, même aprés avoir lu le bouquin.

Mais si en revanche, tu considéres que le ménage, puisqu'on ne peut pas passer outre, autant le transformer en moment agréable, et qu'il y a un vrai réconfort, un réel bien-être physique et mental d'avoir un intérieur propre, aéré, désencombré, accueillant pour soi et ses proches, ce livre est pour toi, et il te plaira certainement.

 

Infos pratiques:

- j'ai trouvé le livre de Dominique Loreau en toute petite édition à 3,50€ sur Amazon (ce n'est pas l'exemplaire de la photo ci-dessus)

- le hataki se trouve facilement dans des drogueries en ligne, le mien vient de chez Amazon également et coûte 12,50€ mais il peut se fabriquer facilement, un tutoriel ICI

- le savon noir se trouve facilement aussi aux alentours de 8/9 € le litre à diluer à l'usage, je n'ai pas encore testé, je n'ai pas reçu le mien, j'en reparle bientôt!

 

Alors, merci qui?!!!

 

 

 

Posté par Emma_MA à 14:12 - - Commentaires [20] - Permalien [#]