images

 

Un fakir du Rajasthan au nom imprononçable (en phonétique, J'attache ta charrue, la vache), un peu beaucoup escroc sur les bords, s'est fait offrir un voyage à Paris par les habitants de son village, afin d'acheter le dernier modèle de lit à clou, en promo,  de chez Ikea, en vue de le reprendre au prix fort à son retour. Vêtu de son plus beau costume, un (faux) billet de 100 €, il débarque à Roissy, puis pris en charge par un chauffeur de taxi gitan qu'il n'aurait jamais dû escroquer, se rend chez Ikéa où l'attend son nouveau lit à clou,  un grand choc culturel, et surtout l'Amour!

A partir de là, débute un voyage complètement déjanté et rocambolesque pour le pauvre fakir, on y croise une galerie de personnages tous plus improbables les uns que les autres, même Sophie Marceau.  Certes ce livre est trés drôle, mais pas que. C'est aussi, toujours sous le couvert de l'humour et du burlesque, une évocation du sort des clandestins, partis d'Afrique ou d'ailleurs, détroussés par des passeurs et qui essaient à tous prix, même au prix de leur vie, d'entrer en Grande-Bretagne ou en France, pour espèrer y vivre mieux, un jeu du chat et de la souris avec la police, aussitôt arrivé, aussitôt repéré et aussitôt renvoyé. Peut-être que l'humour est une des meilleures armes qui soit pour attirer notre attention sur le sort des plus pauvres, clandestins ou orphelins du Rajasthan.

 

C'est un excellent roman, à découvrir!