Evelyne, dans les commentaires de mon billet précédent me pose la question de savoir comment laver le linge ancien... Alors ni une ni deux, j'enfile mon tablier, prends ma brouette de linge et vous emmène au lavoir jouer les Mère Denis...

J'aurais pu la jouer nostalgique des buées d'antan...

 

lavage-c

lavage-b

(lessiveuse et draps en pur fil, encore avec leur étiquette du Printemps, chinés ce week-end)

 


Mais la réalité est tout autre, heureusement pour nous!

Je vous indique ma façon de nettoyer le linge ancien, mais aussi les dentelles et les foulards. Je vous fais part de mon expérience personnelle, certainement pas professionnelle, donc même si ça fonctionne pour moi, je ne peux pas vous garantir que ça marchera chez vous, ne m'écrivez pas pour vous plaindre :-)

Pour le linge ancien, la recette la plus efficace c'est d'abord du temps, ensuite ma trinité miraculeuse: un produit blanchissant, un produit anti-rouille et une lessive en poudre ou pastille (pas de lessives liquides, qui réservées aux couleurs, n'ont pas d'agent blanchissant). L'adoucissant est facultatif.

 

lavage-d

Il faut commencer par trier le linge, séparer le linge plus simple comme draps et torchons en lin du linge comportant dentelles, jours, monogrammes etc...

Ensuite, on observe le linge pour essayer de voir s'il comporte des tâches ou s'il est juste jauni par un trop long séjour dans une armoire. Le linge taché doit toujours se laver à froid pour ne pas " cuire" les tâches qu'on ne pourrait plus enlever.

Piqué de rouille, c'est mieux de traiter avant le lavage: on utilise un produit anti-rouille du commerce, on verse goutte à goutte, généralement la rouille s'efface instantanément. Si ce n'est pas le cas, laisser poser le produit quelques minutes, recommencer si nécessaire. Pas d'inquiétude, on peut aussi traiter aprés le lavage (plus efficace surtout pour le linge amidonné ou avec un apprêt), mais dans ce cas il faudra un autre lavage ou un bon rinçage au minimum, sinon on risque de voir apparaître une auréole.

Taché, le linge est lavé à la machine à froid ou 30°, avec une dose de blanchissant une ou deux doses de lessive. Je lance le programme, puis j'arrête la machine et laisse ainsi le linge tremper plusieurs heures ou une nuit, régulièrement, on peut relancer la machine de façon à ce que le linge soit brassé durant quelques tours et on arrête de nouveau (pas la nuit, hein). Au bout de quelques heures, on remet en marche la machine et on termine le cycle.

Jauni, le linge est lavé à 60° de la même façon: une dose de lessive, une dose de blanchissant, on lance la machine, on attend qu'elle atteigne la température, et on arrête. Attention, si le linge comporte de la dentelle, des broderies ou autre, lavé à trop haute température, elles peuvent s'abîmer. Il vaut mieux laver à 40° et laisser tremper plus longtemps.

Sécher selon vos habitudes.

 

Pour les dentelles anciennes, j'utilise les mêmes produits mais je lave à la main. Dans une bassine, je dilue dans de l'eau chaude une dose de lessive, une dose de blanchissant ( si on veut des dentelles blanches, pour les dentelles écrues ou d'autres couleurs, pas de blanchissant) et je fais tremper mes dentelles jusqu'à ce que le résultat me convienne. Eviter de les laisser tremper trop longtemps dés qu'elles sont propres. Pour les tâches de rouille, on agit comme pour le linge, et on rince bien. J'essore ensuite les dentelles dans une serviette en éponge et je les repasse humides. Notez bien que ce lavage convient aux dentelles les plus courantes. Si vous avez des dentelles trés anciennes, trés belles, confiez les à un spécialiste.

 

Pour nettoyer  les foulards en soie, je les mets en bocal !

 

DSC07409

 

DSC07408

 c'est bien un Hermés vintage, même pas peur :-) 

DSC07412

Je trouve ça trés joli une confiture de foulard vintage années 60!

 

Je remplis un bocal hermétique avec de l'essence F (se trouve dans toutes les drogueries ou magasins de bricolage).

J'ajoute le foulard, je le laisse s'imbiber quelques secondes et je secoue le bocal dans tous les sens. Je recommence plusieurs fois, je ne laisse pas tremper le foulard trop longtemps, je préfère recommencer l'opération si le résultat ne me convient pas. Il suffit ensuite de sortir le foulard, le plus simple est de poser le bocal dans une bassine, d'égoutter le foulard et de l'étendre pour le séchage, porter des gants si vous avez la peau fragile. Le séchage est quasi instantané, mais je conseille de laisser le foulard à l'air quelques heures pour enlever l'odeur. Si on attend quelques minutes, on voit trés bien au fond du bocal, les salissures qui se sont déposées. Avec le même bain d'essence F, on peut bien sûr nettoyer plusieurs foulards.

Là aussi, attention, ce nettoyage fonctionne sur mes foulards, le foulard Hermès en est sorti sans dommage, je vous rassure, mais ne m'écrivez pas des mails d'insultes si ça ne fonctionne pas chez vous. Je ne sais pas si ç'est la meilleure façon de faire, mais elle me convient assez bien. Ce nettoyage fonctionne bien avec les traces de maquillages, de transpiration, de parfum. Pour un nettoyage plus conséquent, il est évident qu'il faut s'adresser à un professionnel. Si vous voulez essayer, tentez d'abord sur un foulard en soie sans valeur.

 

J'espère avoir été assez précise, n'hésitez pas si vous souhaitez des détails supplémentaires!