Depuis toute petite, je suis une fervente passionnée des chevaux. Aussi, quand mon chéri a décidé de me concoter un week-end surprise, histoire de m'aider tout en douceur à passer le cap d'une année de plus, le thème était simple à trouver...

Beaucoup d'émotion d'abord, avec la rencontre d'une légende vivante, un cheval qui a fait rêver un nombre incroyable de personnes, dont moi, depuis des années. Mes premiers souvenirs sont toujours liés aux chevaux, notamment aux courses que mon grand-père m'emmenait voir à l'hippodrome de La Cépière, à Toulouse, un des temples des courses de trot. J'ai encore dans mon oreille, le claquement de son porte-monnaie, celui qu'on pinçait pour ouvrir, et dans lequel il rangeait les tickets de PMU, en espérant gagner le tiercé. Depuis, j'ai conservé une tendresse particulière pour les trotteurs, et  pour le plus célèbre et le meilleur d'entre eux à ce jour , Ourasi, qui porte bien ses 32 ans. C'est un peu comme si un fana de foot rencontrait Pelé, ou un fan de F1, Senna !

ourasi-a

ourasi-e

ourasi-n

C'est un incroyable cadeau pour moi, mon chéri a  contacté la personne qui s'en occupe, dans un trés bel haras privé, a pris rendez-vous et nous y avons passé un long moment. Les plus beaux cadeaux  ne sont pas toujours ceux qui s'achètent...

Nous avons ensuite poursuivi notre route vers l'étape suivante, dans l'Orne, tout proche du Haras du Pin, un endroit magnifique, totalement enfoui au coeur d'une forêt, un ancien pavillon de chasse...

 

DSC06556

Le Pavillon de Gouffern

 

Le lendemain, le Haras du Pin nous attendait...

 

 

 Pssitt...  vous avez remarqué ce blog sort enfin de sa léthargie estivale, il est temps de reprendre la plume, merci aux fidèles dont je lis les commentaires toujours avec gourmandise, et bienvenue aux nouvelles :-)