mardi 31 août 2010

Tarte aux mûres

Contrairement aux apparences, nous ne nous nourrissons pas que de desserts. Il m'arrive de cuisiner autre chose mais que je ne prends en photo :-)

Chaque jour, je fais un petit tour dans le petit chemin derrière la maison, récolter les quelques mûres nécessaires à la préparation du jour. J'ai choisi d'en faire cette fois-ci une tarte, d'aprés une recette de Mercotte, et quelques adaptations...Je ne fais pas souvent ma pâte à tarte, j'avoue même pas sous la torture, pas parce que c'est compliqué mais parce que c'est salissant, et je suis une fainéante assumée. Faire la pâte encore ça va, il suffit d'un saladier. Mais l'étaler c'est autre chose: ça fiche de la farine sur mon plan de travail, qu'on met des heures à nettoyer pour peu qu'on ait la bonne idée de vouloir nettoyer avec une éponge humide...et ne me dites pas d'utiliser une feuille pour étaler, c'est pareil, il faut bien la nettoyer et c'est difficile à caser dans le lave-vaisselle.
Mais où veux-t-elle en venir, lectrice chérie, tu te dis..
J'y viens, j'y viens, j'ai enfin trouvé la façon toute bête (même tout bête, moi je n'y avais jamais pensé avant de la voir sur le blog d'Esther Kitchen) d'étaler la pâte sans tout saloper (je sais c'est un gros mot, je me laverai la bouche au savon dés que j'aurais terminer ce billet) dans la cuisine. Une fois la pâte réalisée, on la divise en deux boudins, qu'on coupe en tranche d'environ 1 cm, on les répartit au fond du plat, et on aplatit avec la paume de la main, d'abord pour le fond puis en faisant remonter sur les bords.

tartemures

Tarte aux mûres:

- 250 g de mûres (ou autres fruits rouges)
- 3 oeufs
- 80 g de poudre d'amandes
- 50 g de sucre

- 280 g de farine
- 50 g de poudre d'amande
- 50 g de sucre
- 120g de petits-suisses (ou fromage blanc)
- 120 g de beurre salé
( ou bien remplacer les petits-suisses par la même quantité de beurre)
- 1 oeuf

Préchauffer le four à 180°.

Préparer la pâte, en mélangeant les poudres, puis le beurre, ajouter l'oeuf puis les petits-suisses. Rajouter éventuellement un peu d'eau froide pour amalgamer le tout. Mettre en boule et réserver au réfrigérateur le temps de préparer la garniture. Etaler la pâte dans un moule.

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs, les monter en neige, puis ajouter 20g de sucre.
Battre les jaunes et le sucre, ajouter la poudre d'amande, puis incorporer délicatement les blancs montés en neige et les fruits. Verser sur le fond de pâte piqué à la fourchette, cuire 40mn à 180°.

DSC03230

Posté par Emma_MA à 14:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Globe...

J'aime bien les globes, mais rajeunis en version grillage. J'avoue que je trouve un peu macabre, la version à verre... en en chinant un, j'aurais un peu l'impression de pénétrer dans la chambre à coucher de la jeune mariée, qui y avait rangé sa couronne de mariée ou autres souvenirs précieux, je me sentirais indiscrète... alors que je chine sans états d'âme particulier, juste le plaisir de trouver de beaux objets, le linge ancien, qu'on pourrait dire tout aussi intime..
Enfin, ce n'est que l'une de mes nombreuses contradictions, tout ça, c'est rien que des histoires de signe astrologique, je suis du signe de la Vierge, parait que c'est pour ça que je balance toujours entre ma partie folle et ma partie sage :-)

Voici donc ce nouveau venu dans mon intérieur, trouvé chez Bord de Seine...

globe

globe2

Posté par Emma_MA à 13:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]

vendredi 27 août 2010

Confitures...


" La confiture, c'est comme la culture, moins on en a, plus on l'étale" Françoise Sagan

De saison aussi, les confitures figue/gingembre et abricot/cannelle...

confiture1

confiture2

La confiture de figue accompagnera avec bonheur le foie gras des fêtes, mais elle est aussi excellente servie avec une simple faisselle de fromage blanc. Le plus difficile dans cette recette, c'est de trouver les figues, du moins ici, en Normandie (je frappe à coup de louche à confiture la lectrice qui osera me dire qu'elle a un figuier rempli de fruits dans son jardin...mon rêve!)
Quand j'étais petite, ma maman mettait en bocaux des figues confites, un véritable délice comme le sont les plats de notre enfance, forcément plus savoureux. Je ne suis jamais arrivée à obtenir le même résultat mais je persévère... je crois que davantage qu'une recette, c'est un peu de mon enfance que je recherche!

Confiture de figues:

Pour 6 pots:
- 1kg de fruits lavés et coupés en quartier
- 800g de sucre à confiture
- gingembre selon le goût ou rien du tout!

Mélanger sucre et fruit, jusque le sucre soit fondu. Mettre à cuire à feu doux en écumant régulièrement la surface. A partir du bouillonnement, compter 8 à 10 mn de cuisson.
( je préfère les confiture sans gros morceaux de fruits, donc avant la mise en pot, je mixe rapidement au mixer plongeant)
Mettre en pot, et les retourner jusqu'au refroidissement.

confiture3


Un carré de tissu, un bout de marabout-bout d'ficelle-selle de cheval, une étiquette initiales collée au centre du tissu.

Posté par Emma_MA à 19:01 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Trouvailles de chine # 1

Le plus difficile en brocante, c'est de garder un air impassible pour ne pas que notre intérêt manifeste fasse grimper le prix, alors qu'on bouillonne à l'interieur , devant ce bel ensemble, nappe et serviettes, à mes initiales...

DSC03090__1_

Posté par Emma_MA à 07:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]

jeudi 26 août 2010

Muffins aux mûres

mures

Récolte un peu maigre mais ce n'est que le début de la saison des mûres, en Normandie. Les buissons sont couverts de mûres encore rouges, ce qui m'annonce de belles récoltes, sur le chemin derrière la maison...
J'ai utilisé ces mûres pour la confection de muffins pour le petit déj:

DSC03085

Muffins aux mûres:

- 2 oeufs
- 250g de farine
- 150g de sucre roux
- 25 cl de crème liquide
- 1 sachet de levure chimique
- 5 cl d'huile

Préchauffer le four à 180°.
Mélanger la farine, la levure et le sucre.
Mélanger les oeufs, la crème et l'huile, puis les ajouter au mélanger farine/sucre . Mélanger juste assez pour obtenir une consistance homogène. Ajouter les mûres et cuire 15mn.

DSC03087

Posté par Emma_MA à 07:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]


mercredi 25 août 2010

Sakineh

sakineh

Si j'avais eu la malchance de naître en Iran, comme elle, pour avoir eu des relations amoureuses hors mariage, je m'exposais à la lapidation. Nous sommes nombreuses dans ce cas, mais nous, nous sommes nées au bon endroit.

Comment de nos jours peut-on accepter qu'une femme soit tuée de la façon la plus barbare qui soit, la taille des cailloux sera soigneusement choisie pour ne pas qu'elle meure trop vite.

Comment peut-on être iranienne, ou iranien, de nos jours, et ne pas se révolter face à cette justice d'un autre temps (en matière de nucléaire, l'Iran est bien de son temps, hélas), je n'arrive pas à comprendre qu'un peuple accepte cela...

Il faut signer la pétition pour empêcher cette lapidation, je ne me fais pas d'illusion sur le poids qu'elle aura, mais ne rien faire, ou plutôt laisser faire sans rien dire, est une infâmie tout aussi grande que cette sentence.

Signons ICI

Posté par Emma_MA à 10:46 - Commentaires [11] - Permalien [#]

De saison, la tarte aux poires.


TEMPO

Une version plus rustique de la tartes aux poires, celle sans moule.

Tarte aux poires à la crème d'amandes:

- 1 pâte à tarte du commerce ou fait de vos petites mains selon vos convictions
- 3 poires
- 50g de poudre d'amandes
- 50g de sucre roux
- 1 oeuf
- 2 CS de lait
Préchauffer le four th 180°.
Mélanger la poudre d'amandes et le sucre, ajouter l'oeuf puis le lait. Réserver au frais.
Peler les poires, les couper en quartiers.
Etaler la pâte sur une plaque.
Y étale la crème aux amandes, jusqu'à environ 3 cm des bords, disposer dessus les quartiers de poires, éventuellement saupoudre de cannelle et de sucre. Replier les bords sur les fruits.
Cuire environ 35-40mn.




Posté par Emma_MA à 10:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 24 août 2010

Sur la plage abandonnée...

deauville1

plage de Deauville, 24 août 2010

Passer outre les idées préconçues associées à cette ville, et la découvrir sous un autre jour, en plein mois d'août...

deauville6

deauville7

deauville4

deauville2

deauville9

deauville3

(J'aime bien l'humour des sauveteurs)

 

 

Posté par Emma_MA à 18:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

lundi 23 août 2010

Bientôt...

Ce matin, pluie et vent contre mes carreaux, on se serait dit dans une image illustration de l'automne, issue de nos vieux livres d'école. Malgré un week-end trés chaud, quelque chose dans l'air nous dit que l'automne c'est demain. Les arbres rougissent, l'herbe reverdit, et déjà la végétation s'apprête à tourner la page de l'été. Les journées raccourcissent, on s'attarde moins le soir dans le jardin, une façon de nous préparer au fait que bientôt, on passera plus de temps à l'intérieur qu'à l'extérieur. L'automne est ma saison préférée parce que selon moi la plus riche en sensations en tous genre: l'odeur des premiers feux dans les cheminées ou des sous-bois, le goût des mûres et de la pâte de coing, le plaisir d'enfiler le premier pull de la saison et les petits matins brumeux.
Vous l'aurez deviné, l'automne est  ma saison préférée.


95585974

Posté par Emma_MA à 13:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]

dimanche 22 août 2010

Trilogie normande...

Pont l'Evêque, Livarot, Pavé d'Auge...
J'ai découvert ces fromages depuis mon arrivée en Normandie, et quel régal! A condition de prendre le temps de les acheter au marché, chez le producteur ou même soigneusement choisis au rayon fromage de mon hypermarché.Je préfère ces fromages faits à partir de lait cru, c'est parfois un peu difficile à trouver, mais le résultat est incomparable. Je ne connaissais le Pavé d'Auge que par sa version crayeuse de supermarché, et quelle surprise que d'en goûter un véritable, fondant à souhait et presque plus proche du beurre que du fromage. Depuis, nous jugeons même les restaurants à leur plateau de fromages et à leur affineur, celui-ci est d'ailleurs de plus en plus souvent mentionné sur les menus. Je fais plutôt l'impasse sur l'option fromage lors de nos sorties, mon amoureux, lui, non, et il choisit toujours un morceau (ou deux!) à mon intention.
C'est sortis plusieurs heures à l'avance du frigo qu'ils révèlent leur saveur ( humm le Livarot et son petit goût de noisette!)

Voici une recette de sauce au Livarot, trés simple et délicieuse, et qui présente l'avantage de se servir tant avec une viande rouge, que de la volaille ou même des noix de St Jacques.



pontleveque

Pont l'Evêque

- Sauce au Livarot ou Pont L'Evêque:

- 1/2 livarot sans la croûte
- 1 pot de crème fraîche crue de Normandie ( avec une crème allégée ça marche aussi!)
- 1 échalotte
- 1 noix de beurre salé
- 1/2 verre de cidre

Faire fondre le beurre, y faire blondir les échalottes. Ajouter le cidre, laisser bouillonner 1 ou 2 mn. Ajouter la crème à feu trés doux et le fromage, saler peu mais poivrer. Laisser cuire quelques minutes. Avant de servir, éventuellement émulsionner avec un mixer plongeant.

Posté par Emma_MA à 12:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]